Nouveauté

Loi anti-gaspillage : Lexique environnemental

Image
Distributeur épicerie boissons hygiène professionnels - Pomona EpiSaveurs - Actualité - La loi anti gaspillage - Lexique environnemental - Février 2021
11 février 2021

BIODÉGRADABLE

Distributeur épicerie boissons hygiène professionnels - Pomona EpiSaveurs

Se dit d’un produit qui peut, sous l’action des micro-organismes, de l’humidité, de l’oxygène et de la chaleur, se décomposer, se dégrader, et devenir bioassimilable. Le résultat de cette dégradation est la formation d’eau, de CO2 (dioxyde de carbone), non toxique pour l’environnement.

COMPOSTABLE

Distributeur épicerie boissons hygiène professionnels - Pomona EpiSaveurs

Se dit d’un produit qui, après usage, peut être dégradé, dans des conditions contrôlées, en produit stabilisé, riche en composés humiques : le compost. Un produit compostable est également biodégradable, mais c’est généralement un produit pour lequel on aide la décomposition dans une unité industrielle.

RECYCLABLE

Distributeur épicerie boissons hygiène professionnels - Pomona EpiSaveurs

Se dit d’un déchet qui peut être réintroduit dans le cycle de production en lieu et place d’une partie ou de la totalité de la matière première neuve en principe utile à la confection d’un produit. Le recyclage consiste à réduire au minimum la production de déchets en récupérant des produits utilisables.

RECYCLÉ

Distributeur épicerie boissons hygiène professionnels - Pomona EpiSaveurs

Se dit d’un produit entièrement ou partiellement créé à partir de déchets. Ainsi un emballage recyclé contient de la matière issue du recyclage.

Loi anti-gaspillage : le point loi & écologie sur votre gamme de contenants et vente à emporter

Distributeur épicerie boissons hygiène professionnels - Pomona EpiSaveurs - Loi antigaspillage

Sortir du plastique jetablemieux informer le consommateurlutter contre le gaspillage et pour le réemploi solidaire : tels sont les grands enjeux de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire.

Le texte y répond directement avec une ambition forte : transformer notre système en profondeur d’ici 2040, ce qui nécessite d'y aller étape par étape. La loi est donc progressive : la première étape consiste à encadrer tout ce qui concerne la vaisselle jetable en plastique, c'est-à-dire, tout ce qui sert à la consommation (couverts, assiettes, pailles). Pour le moment ne sont pas concernés les emballages, c'est-à-dire, tout ce qui sert à  transporter les aliments et les contenants à destination des traiteurs (barquettes, boites, coupes desserts, shakers, verrines et mignardises, plateau-repas).